jeudi 27 juillet 2017

Weekend de Pâques à la mer - Fécamp et Etretat 🌊🐚

Lors du weekend du Pâques, ma meilleure amie et moi avons profité d'avoir trois jours pour partir un peu loin de la capitale, juste toutes les deux. Cela fera 10 ans en octobre que nous nous sommes rencontrées, et nous n'étions alors jamais parties ensemble et ce n'était pas faute qu'on d'en parler depuis pourtant super longtemps.
Nous pensions tout d'abord partir à la découverte de Lyon ou Bordeaux mais le prix des billets de trains nous a rapidement refroidi. Nous avons donc réfléchis à une destination où nous pourrions nous rendre en voiture, se partager les frais d'essences et de péages nous revenant beaucoup moins cher qu'un A/R pour une personne en train.
Finalement nous sommes rapidement tombées d'accord pour partir en bord de mer, certaines côtes normandes n'étant pas si éloignés que ça de Paris. N'étant jamais allées à Etretat et ma grand-mère m'ayant beaucoup parlé de Fécamp, c'est donc cette destination que nous avions choisi pour le weekend de Pâques.


Nous avons donc pris la route le samedi matin pour arriver sur Fécamp en fin de matinée et profiter au maximum de notre weekend !
Les hôtels étant complets, nous avons vite opté pour la solution AirBnB dans Fécamp, pour nos deux nuits. Nous avons logés dans une adorable chambre indépendante aménagé dans le jardin d'une maison familiale, ou nous avons directement posé nos valises en arrivant. D'ailleurs si vous cherchez un logement pour deux personnes, je vous recommande vivement cet AirBNB, nous avons été accueillies comme des reines pour notre séjour. !

Nous nous sommes ensuite rendues sur le port de Fécamp afin de déjeuner au Forban (parce qu'après la route, on avait GRAND faim), une sympathique crêperie avec un choix de plats plutôt pas mal, abordables. Nous avons opté pour le menu "crêpes" avec une galette salée et une crêpe sucrée pour le dessert. C'était assez copieux sans l'être trop, et il n'y a eu aucun souci pour que j'ai une crêpe jambon/fromage sans jambon et ainsi profiter de l'offre du menu !


Sur les conseils de notre hôte AirBNB, nous sommes allées sur les hauteures de Fécamps où l'on pouvait se promener sur les falaises où se trouve d'anciens bunkers (c'était la première fois que j'en voyais et j'ai trouvé cela assez très impressionnant, mais surtout hyper angoissant). Par temps claire, on peut apercevoir au loin les falaises d'Etretat, malheureusement, le temps était couvert ce jour là, nous les avons vaguement distingué, mais cela ne nous a pas empêché d'avoir une super vue sur Fécamp, son port et sa plage.


Port et plage sur lesquels nous avons été nous balader en fin d'après-midi. C'était super chouette de se promener gentiment au son des vagues et des galets qui roulent sous le poids de l'eau, malgré le vent vivifiant ! Le soleil s'étant décidé à sortir, nous sommes restées un peu sur la plage avant de retourner nous promener dans les rues de Fécamp.


Nous sommes ensuite tombées sur le Palais Bénédictine, impossible de le rater avec son architecture atypique. Le palais a été construit à la fin du XIXe siècle à Fécamp pour Alexandre-Prosper Le Grand, négociant en spiritueux et qui a fait fortune en inventant et commercialisant la liqueur Bénédictine. Il comporte un musée, un espace d'exposition, ainsi que la distillerie et des caves. Nous ne l'avons pas visité, nous sommes simplement rentrées dans la cour, et dans l'espace libre où se trouve un salon de thé et la boutique du Palais (où l'ont peu acheter des bouteilles de Bénédictine, donc).


Nous avons ensuite continuer notre balade dans Fécamp en nous arrêtant tout d'abord au Chat Pitre une chouette petite librairie proche du port, avec un large choix de livres mais également pas mal de papeteries ; puis nous sommes allez dans un magasin d'articles de pêches, marins etc, où je me suis trouvée un superbe ciré jaune pour presque rien et dont je suis folle d'amour !
Après cela, nous sommes retournées sur la plage où nous avions repéré un restaurant avec vu sur la mer avec pâtes, pizzas et salades (entre autres) à la carte. C'est donc à La Flibuste que nous avons diner, et bu un petit cocktail, histoire de fêter ce week-end ! C'était super chouette, le cadre était top, puisque nous avons eu le droit à un super couché de soleil en prime à la fin du repas (le bonheur).


Pour la journée du dimanche, nous avions prévues de nous rendre à Étretat. Et c'est sous un super soleil que nous avons roulé et surtout passé une bonne partie de la journée.
Il y avait énormément de monde, nous nous étions donc garés à l'entrée de la ville dès que nous avons vu une place disponible. Cela nous a fait un peu marcher, mais c'est ce qui nous a permit de découvrir un peu plus la ville et ne pas se contenter uniquement du centre touristique et des falaises. 
J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le style un peu ancien et médiévale parfois de la ville qui était très animée en ce weekend de Pâques. 
Nous avons ensuite atterrie sur la plage avant de partir à la conquête des falaises ! Le soleil ne tapait  pas encore trop fort à cette période, et heureusement ! Ce n'est pas l'Everest mais ça grimpe pour arriver la haut. Et la vue n'en est que plus appréciable ensuite.


Pour faire des économies, avec ma meilleure amie, nous avions décidé de nous arrêter dans un supermarché à Fécamp, pour s'acheter de quoi pique-niquer à Etretat, et nous n'avons pas regretté notre décision ! On s'est installées sur le haut des falaises, au soleil, et c'était trop trop trop agréable. On était bien là, posées, avec cette super vue et nos p'tites chips.
Ca nous a en plus permit de faire une pause avant de redescendre sur la plage et attaquer une nouvelle montée, en face des falaises, et ainsi pouvoir les admirer de plus haut et d'un différent point de vue.
Ce côté là fut plus fastidieux malgré les escaliers aménagés, nous avons dû faire une pause au milieu (on sent les grosses sportives).
La vue était tout aussi chouette, et peut-être encore plus impressionnante car nous étions vraiment au bord du vide à certains endroits.
En tout cas nous avions vraiment choisi le bon jour pour y aller, avec ce super soleil nous avions une vue dégagée (on a pu apercevoir Fécamp de l'autre côté !) et surtout la mer semblait turquoise, s'il n'y avait pas eu tant de vent, on aurait presque eu envie d'y plonger la tête la première.
Nous avons ensuite refait un tour dans la ville d'Etretat afin de retrouver la voiture et retourner à Fécamp où nous sommes arrivées pour l'heure du goûter.


On avait tellement aimé le petit salon de thé du Palais Bénédictine la veille que nous y sommes retournées pour boire un thé avec une crêpe pour moi, et une petite tarte aux pommes pour ma meilleure amie.
Il faisait un peu chaud sous la verrière, mais c'était super agréable de se poser, au milieu de cette verdure, après cette journée à escalader les falaises . En effet, le salon de thé du Palais Bénédictine est aménagé dans une grande véranda avec au centre des arbres et des plantes. Malheureusement, c'était un peu bruyant puisqu'il faut obligatoirement passer par là pour se diriger vers la sortie, les va et viens sont donc fréquents.


Nous avons ensuite été profiter de notre dernière soirée pour nous promener et discuter une dernière fois sur la plage de Fécamp avant de nous poser pour une soirée tranquille devant un film au AirBNB.
Le lendemain, nous devions prendre la route assez tôt : nous avons fais escale à Rouen sur le chemin du retour. Il faisait assez moche et en plus il s'agissait du lundi de Pâques donc beaucoup de choses étaient fermés, je n'ai donc pas pris de photos (nous nous y sommes arrêtés à peines 3 heures, le temps de déjeuner et nous promener un peu, pour ne pas arriver sur Paris à l'heure des bouchons).


C'était vraiment un chouette week-end, loin de tout, qui nous a bien permit de déconnecter avec ma meilleure amie. Même si nous n'avons pas pu nous baigner, j'ai adoré me poser en bord de mer et simplement la regarder : Je trouve ça tellement apaisant et fascinant (mais aussi terriblement effrayant).
Depuis le temps que je souhaitais aller Etretat pour y admirer ses falaises, je n'ai pas été déçue. Je suis également vraiment contente d'avoir pu enfin découvrir Fécamp, une ville dont me parlais beaucoup ma grand-mère. Je n'ai pas eu de gros coup de coeur pour la ville, je ne m'y verrais pas y vivre (j'ai trouvé Fécamp assez triste niveau architecture et surtout, peu vivante). En revanche , je ne dirais pas non pour y retourner le temps d'un weekend (peut-être durant les beaux jours, période durant laquelle la ville doit être un peu plus animée) et profiter de la mer.

🐠

3 commentaires:

  1. Ça fait un moment que je veut faire ces coins là. Ton article me donne encore plus envie.

    RépondreSupprimer
  2. Superbes ces photos !! Je me suis rendue à Etretat en juin et nous avons eu malgré tout un ciel couvert (ce qui nous a cependant pas empêché d'apprécier cet endroit splendide), c'est vrai que c'est encore plus beau avec un soleil radieux !

    RépondreSupprimer
  3. Cet article me rappelle pleins de souvenirs d'enfances, j'ai passé pleins de week-end à Etretat avec mes parents, c'est tellement paisible. Je voulais d'ailleurs faire découvrir ce coin à ma copine Louise, je prends en note tes recommandations

    RépondreSupprimer

Merci pour vos gentils petits commentaires. Je prends soin de tout lire avant de valider et j'essaie, dans la mesure du possible, de répondre à tous !