mercredi 3 août 2016

I got sunshine in my pocket

Je ne vais pas vous mentir en vous disant que je vais vous présenter un petit OOTD estival, avec une peau hâlée et des lunettes de soleil prit en photos en bord de piscine. Non. À Paris l'été semble bel et bien arrivé mais ça reste Paris : on est jamais sûr de rien, mais c'est pour ça qu'on l'aime, notre chère capitale. Donc pas de look spécial "Paris Plage" mais un petit look très simple et plus léger qu'il n'y parait pour flâner dans les rues parisiennes ensoleillées.


Il y a quelques mois de ça, je me suis prise d'un amour pour les pantalons carottes. Bien que je vous disais dans mon précédent article look (ici) que je portais un peu plus souvent des jupes/robes et des shorts, j'ai encore du mal à être totalement à l'aise à l'idée de montrer mes jambes, particulièrement en été, où le port de collants est prohibé. Mais, avec le retour des beaux jours, je n'avais pas envie de mourir de chaud dans mes jeans. Je me suis donc tournée vers la coupe carotte, pour leur légèreté mais aussi et surtout, pour leur confort. Grâce à ces pantalons, j'ai l'impression d'être en pyjama : le rêve un peu ! Et puis, ils sont plus facilement portables que je ne l'aurai cru. J'avais dans l'idée que cela faisait "sac à patate" et en fait non : ils peuvent aussi bien être portés de façon casual, avec une paire de baskets par exemple, ou  de façon un peu classe, pour une soirée.

C'est notamment le cas de celui je porte ici, de façon décontractée, et qui vient de chez Asos : il est noir, tout bête avec un effet drapé devant, et petit détail qui a toute son importance : il a des poches ! Je l'ai associé a un tee blanc H&M loose basic, ainsi qu'à ma veste en jean, toujours de chez H&M, parée de quelques pin's et badges.

J'ai trouvé mes chaussures durant ces soldes chez Gemo par le plus grand hasard. Je n'avais pas du tout prévu d'y aller et encore moins d'acheter quoi que ce soit mais j'y ai accompagner ma mère et j'ai eu le coup de coeur en les voyant. Elles ont une semelle orthopédique type Birkenstock, elles sont donc super confortables en plus d'être souples, mais c'est surtout à leur couleur rose gold que je n'ai pas pu résister bien longtemps.

Au niveau des accessoires, en plus de mes pins qui ne quittent jamais ma veste, j'ai ressorti un collier H&M que je vous avais déjà montré ici et qui, je trouve, habille plutôt bien le décolleté sans trop le charger ; et pour finir, mon sac à main Paquetage (emprunté à ma maman) dont je ne me sépare plus.


Tee - H&M ◇ Pantalon - Asos Petite
Veste - H&M ◇ Chaussures - Gémo 
Collier - H&M ◇ Sac - Paquetage (vintage)
Pins & Badges - Disneyland Paris, souvenir de Londres et The Body Shop

Un grand merci à Elisa pour les photos 

mercredi 27 juillet 2016

Mes petites lectures de vacances

Le départ en vacances approche, c'est le moment de préparer les valises, ne pas oublier la crème solaire et les lunettes de soleil, et surtout faire son stock de livres pour bien occuper ses après-midi à bronzer.
Comme je vous le disais dans cet article, l'été est la période durant laquelle je lis le plus, surtout quand je pars en Auvergne puisque je passe le plus clair de mon temps dans mon jardin à bouquiner. Et cette année, entre les livres que j'ai emprunté à la médiathèque + ceux que j'ai accumulé sans avoir encore eu le temps de les lire, mes lectures vont êtres aussi diverses que variées !


Ca fait des mois que je dis qu'il faut que je le lise ce livre de Mindy Kaling (que j'ai découverte grâce à la série The Mindy Project), je me suis donc enfin décidée à l'acheter, comme ça plus d'excuse. Il est beaucoup plus petit que je ne le pensais, il devrait donc se lire vite. J'ai hâte d'en apprendre plus sur cette actrice que j'apprécie de plus en plus !

✿ MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS - Ransom Riggs (VF)
Je ne pensais pas vraiment lire un jour ce livre car rien que la couverture me terrifie, et je ne vous parle pas des photos qui accompagnent le récit... Et puis quand j'ai appris que Tim Burton l'adaptait, je me suis dis que ça ne devait pas être si terrible que ça (enfin même si après réflexion, Edward aux Mains d'Argent a été un traumatisme durant mon enfance). C'est Clémentine qui a fini de me convaincre avec sa très bonne critique sur la trilogie. J'espère que l'histoire fait moins peur que ça en a l'air, car je n'ai pas fini de faire des cauchemars dans ma vieille maison en pierre, perdue au milieu des montagnes auvergnates.

✿ THE TIME OF OUR LIVES - Jane Costello (VO)
Ce livre doit trainer depuis bientôt trois ans dans ma bibliothèque, j'avais lu The Whilist de Jane Costello et comme je l'avais bien aimé, j'avais très envie de lire un autre de ces romans. Le synopsis m'emballait bien à l'époque car c'était juste avant mon premier voyage à Londres, soit un de mes premiers vrais voyage avec des copines. Même si je n'ai pas d'excursion prévu prochainement, j'espère voyager un peu en le lisant. Et c'est typiquement le genre d'histoire que j'aime lire durant les vacances : drôle, léger, sur fond de romance et d'amitié, je n'en demande pas plus !

✿ THE MANIFESTO ON HOW TO BE INTERESTING - Holly Bourne (VO)
Ce livre  est dans ma to-read liste Goodreads depuis un bon moment mais étant donné que je n'arrête pas d'en ajouter tout le temps, je l'avais un peu oublié et laissé de côté. Finalement c'est Tinhy qui l'a rappelé à bon souvenir : elle en a fait une telle éloge qu'il fallait absolument que je le lise ! Et pour ne rien vous cacher, il me tarde de le commencer.

Je suis tombée par hasard sur le livre en trainant à la Fnac à la recherche de nouveautés, et c'est sa jolie couverture qui m'a attirée. Même si l'histoire d'amour entre le garçon un peu mystérieux et la fille fragile qui ne demande qu'à découvrir le monde est direct annoncée dans le résumé, je suis assez intriguée par ce livre. J'ai espoir que la romance soit un peu différente de celles que j'ai déjà pu lire et qui ne m'avait pas emballée (Eleanor & Park, Nos Etoiles Contraires, etc.).

Bon c'est encore sur fond d'un mec mystérieux (guitariste en plus !) qui débarque dans la vie de la fille pour chambouler toutes ses habitudes mais c'est la dépression et les TOC qui sont abordés dans ce roman. Je suis curieuse de voir comment le sujet est traité puisqu'il est finalement encore très peu répandu dans les récits, même si les critiques Goodreads sont un peu mitigées.

Le synopsis ne m'emballait pas plus que ça, car c'est un peu du vu et du revu dans les dystopies young adult (encore une héroïne maudite qui doit trouver sa place dans la société dans laquelle elle vit), mais il avait de bonnes reviews sur Goodreads donc je me suis laissée tenter. A voir maintenant s'il est aussi surprenant que certains le dise ! Et puis, bon je dois avouer que je suis facilement prise dans ce genre de lecture que j'ai du mal à arrêter.


Ce sont les principaux titres que je veux absolument lire durant mes vacances, je vais peut-être en prendre quelques uns en plus, pour être sûre de ne pas être à court de lecture (on ne sait jamais). Je pense notamment emmener mes tomes Hunger Games en format poche que ma soeur m'a offert pour Noël, car j'ai très envie de les relire.

Et vous, vous lisez quoi pendant vos vacances ? 
Vous avez une préférence pour une type de lecture en particulier ? 

samedi 23 juillet 2016

LALABOX : Print your great moments

Si vous trainez sur les blogs et réseaux sociaux, notamment Instagram, depuis quelques temps, vous avez sans doute entendu parler de la fameuse Polabox : une jolie boîte qui referme tout nos clichés postés sur Instagram, Facebook ou qui attendaient bien sagement dans la pellicule de notre téléphone, sous forme de photos Polaroïds. J'adorais le concept mais je ne m'étais jamais lancé, ne sachant pas vraiment quoi imprimer, alors que pourtant, des photos j'en prends très souvent, et pour tout et n'importe quoi.
Depuis la Polabox est devenue la Lalabox, et j'ai finalement profité d'un "rose deal" Vente Privée (il s'agit d'un code promo, pour que l'on paye moitié moins cher, en gros) pour commander la mienne en juin. Et comme elle sent bon l'été, avec son ses illustrations fruitées, j'avais très envie de vous en parler.


C'est sur le site Lalalab que vous pouvez trouver la Lalabox, mais ils proposent également plein d'autres produits pour imprimer vos clichés. J'ai opté pour le format Pola car j'adore le côté instantané de ce genre de tirage, et si vous n'avez pas ce genre d'appareil photo chez vous c'est une chouette alternative (bien que le rendu ne soit pas du tout le même). Pour 15,90€, vous recevrez, dans une jolie boîtes, 36 clichés sur un beau papier Fujifilm au format rétro.
Pour sélectionner et imprimer vos photos, vous pouvez le faire soit sur le site internet Lalalab, soit en téléchargeant l'appli mobile. J'ai choisi la deuxième option : c'était le plus simple pour toutes les récupérer, les trier et les modifier un peu.
Je vous conseille d'ailleurs de vous faire un dossier dans lequel vous ajoutez au fur et à mesure les photos que vous souhaitez imprimer pour ne pas vous perdre dans votre pellicule si, comme moi, vous en avez plus de 3 000...
Une fois tout cela fait (et je peux vous dire que ça prend du temps finalement), vous n'avez plus qu'à payer (ou entrer votre code promo) et attendre environ une semaine pour recevoir votre Lalabox, directement chez vous !




36 photos, ça en fait quand même un bon petit paquet. J'en ai donc profité pour imprimer des souvenirs avec ma famille et mes amies, bien sur, mais aussi des paysages et lieux qui me tiennent particulièrement à coeur (l'Auvergne, Disneyland, etc.). J'ai également imprimé des photos prises avec des personnages Disney, pour pourquoi pas, me commencer un petit album. Et comme avec tout ça, je n'arrivais toujours pas à 36, j'ai sélectionné certaines de mes images Instagram que je trouvais plutôt jolies.


A défaut d'avoir un Instax, et si vous souhaitez imprimer vos jolies photos partagées sur le net de manière un peu originale, la Lalabox est un chouette compromis. Lalalab passe d'ailleurs assez souvent sur Vente Privée, si jamais vous souhaitez en profiter.
Pensez-y pour vos clichés ensoleillés (je l'espère) de cet été, faites vous des albums ou même des boîtes à souvenirs, donnez vie à votre Instagram : "print your great moments"