mercredi 27 juillet 2016

Mes petites lectures de vacances

Le départ en vacances approche, c'est le moment de préparer les valises, ne pas oublier la crème solaire et les lunettes de soleil, et surtout faire son stock de livres pour bien occuper ses après-midi à bronzer.
Comme je vous le disais dans cet article, l'été est la période durant laquelle je lis le plus, surtout quand je pars en Auvergne puisque je passe le plus clair de mon temps dans mon jardin à bouquiner. Et cette année, entre les livres que j'ai emprunté à la médiathèque + ceux que j'ai accumulé sans avoir encore eu le temps de les lire, mes lectures vont êtres aussi diverses que variées !


Ca fait des mois que je dis qu'il faut que je le lise ce livre de Mindy Kaling (que j'ai découverte grâce à la série The Mindy Project), je me suis donc enfin décidée à l'acheter, comme ça plus d'excuse. Il est beaucoup plus petit que je ne le pensais, il devrait donc se lire vite. J'ai hâte d'en apprendre plus sur cette actrice que j'apprécie de plus en plus !

✿ MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS - Ransom Riggs (VF)
Je ne pensais pas vraiment lire un jour ce livre car rien que la couverture me terrifie, et je ne vous parle pas des photos qui accompagnent le récit... Et puis quand j'ai appris que Tim Burton l'adaptait, je me suis dis que ça ne devait pas être si terrible que ça (enfin même si après réflexion, Edward aux Mains d'Argent a été un traumatisme durant mon enfance). C'est Clémentine qui a fini de me convaincre avec sa très bonne critique sur la trilogie. J'espère que l'histoire fait moins peur que ça en a l'air, car je n'ai pas fini de faire des cauchemars dans ma vieille maison en pierre, perdue au milieu des montagnes auvergnates.

✿ THE TIME OF OUR LIVES - Jane Costello (VO)
Ce livre doit trainer depuis bientôt trois ans dans ma bibliothèque, j'avais lu The Whilist de Jane Costello et comme je l'avais bien aimé, j'avais très envie de lire un autre de ces romans. Le synopsis m'emballait bien à l'époque car c'était juste avant mon premier voyage à Londres, soit un de mes premiers vrais voyage avec des copines. Même si je n'ai pas d'excursion prévu prochainement, j'espère voyager un peu en le lisant. Et c'est typiquement le genre d'histoire que j'aime lire durant les vacances : drôle, léger, sur fond de romance et d'amitié, je n'en demande pas plus !

✿ THE MANIFESTO ON HOW TO BE INTERESTING - Holly Bourne (VO)
Ce livre  est dans ma to-read liste Goodreads depuis un bon moment mais étant donné que je n'arrête pas d'en ajouter tout le temps, je l'avais un peu oublié et laissé de côté. Finalement c'est Tinhy qui l'a rappelé à bon souvenir : elle en a fait une telle éloge qu'il fallait absolument que je le lise ! Et pour ne rien vous cacher, il me tarde de le commencer.

Je suis tombée par hasard sur le livre en trainant à la Fnac à la recherche de nouveautés, et c'est sa jolie couverture qui m'a attirée. Même si l'histoire d'amour entre le garçon un peu mystérieux et la fille fragile qui ne demande qu'à découvrir le monde est direct annoncée dans le résumé, je suis assez intriguée par ce livre. J'ai espoir que la romance soit un peu différente de celles que j'ai déjà pu lire et qui ne m'avait pas emballée (Eleanor & Park, Nos Etoiles Contraires, etc.).

Bon c'est encore sur fond d'un mec mystérieux (guitariste en plus !) qui débarque dans la vie de la fille pour chambouler toutes ses habitudes mais c'est la dépression et les TOC qui sont abordés dans ce roman. Je suis curieuse de voir comment le sujet est traité puisqu'il est finalement encore très peu répandu dans les récits, même si les critiques Goodreads sont un peu mitigées.

Le synopsis ne m'emballait pas plus que ça, car c'est un peu du vu et du revu dans les dystopies young adult (encore une héroïne maudite qui doit trouver sa place dans la société dans laquelle elle vit), mais il avait de bonnes reviews sur Goodreads donc je me suis laissée tenter. A voir maintenant s'il est aussi surprenant que certains le dise ! Et puis, bon je dois avouer que je suis facilement prise dans ce genre de lecture que j'ai du mal à arrêter.


Ce sont les principaux titres que je veux absolument lire durant mes vacances, je vais peut-être en prendre quelques uns en plus, pour être sûre de ne pas être à court de lecture (on ne sait jamais). Je pense notamment emmener mes tomes Hunger Games en format poche que ma soeur m'a offert pour Noël, car j'ai très envie de les relire.

Et vous, vous lisez quoi pendant vos vacances ? 
Vous avez une préférence pour une type de lecture en particulier ? 

samedi 23 juillet 2016

LALABOX : Print your great moments

Si vous trainez sur les blogs et réseaux sociaux, notamment Instagram, depuis quelques temps, vous avez sans doute entendu parler de la fameuse Polabox : une jolie boîte qui referme tout nos clichés postés sur Instagram, Facebook ou qui attendaient bien sagement dans la pellicule de notre téléphone, sous forme de photos Polaroïds. J'adorais le concept mais je ne m'étais jamais lancé, ne sachant pas vraiment quoi imprimer, alors que pourtant, des photos j'en prends très souvent, et pour tout et n'importe quoi.
Depuis la Polabox est devenue la Lalabox, et j'ai finalement profité d'un "rose deal" Vente Privée (il s'agit d'un code promo, pour que l'on paye moitié moins cher, en gros) pour commander la mienne en juin. Et comme elle sent bon l'été, avec son ses illustrations fruitées, j'avais très envie de vous en parler.


C'est sur le site Lalalab que vous pouvez trouver la Lalabox, mais ils proposent également plein d'autres produits pour imprimer vos clichés. J'ai opté pour le format Pola car j'adore le côté instantané de ce genre de tirage, et si vous n'avez pas ce genre d'appareil photo chez vous c'est une chouette alternative (bien que le rendu ne soit pas du tout le même). Pour 15,90€, vous recevrez, dans une jolie boîtes, 36 clichés sur un beau papier Fujifilm au format rétro.
Pour sélectionner et imprimer vos photos, vous pouvez le faire soit sur le site internet Lalalab, soit en téléchargeant l'appli mobile. J'ai choisi la deuxième option : c'était le plus simple pour toutes les récupérer, les trier et les modifier un peu.
Je vous conseille d'ailleurs de vous faire un dossier dans lequel vous ajoutez au fur et à mesure les photos que vous souhaitez imprimer pour ne pas vous perdre dans votre pellicule si, comme moi, vous en avez plus de 3 000...
Une fois tout cela fait (et je peux vous dire que ça prend du temps finalement), vous n'avez plus qu'à payer (ou entrer votre code promo) et attendre environ une semaine pour recevoir votre Lalabox, directement chez vous !




36 photos, ça en fait quand même un bon petit paquet. J'en ai donc profité pour imprimer des souvenirs avec ma famille et mes amies, bien sur, mais aussi des paysages et lieux qui me tiennent particulièrement à coeur (l'Auvergne, Disneyland, etc.). J'ai également imprimé des photos prises avec des personnages Disney, pour pourquoi pas, me commencer un petit album. Et comme avec tout ça, je n'arrivais toujours pas à 36, j'ai sélectionné certaines de mes images Instagram que je trouvais plutôt jolies.


A défaut d'avoir un Instax, et si vous souhaitez imprimer vos jolies photos partagées sur le net de manière un peu originale, la Lalabox est un chouette compromis. Lalalab passe d'ailleurs assez souvent sur Vente Privée, si jamais vous souhaitez en profiter.
Pensez-y pour vos clichés ensoleillés (je l'espère) de cet été, faites vous des albums ou même des boîtes à souvenirs, donnez vie à votre Instagram : "print your great moments"

samedi 16 juillet 2016

Les films du mois #5 - Juin

Il est temps de faire le petit point bilan ciné du mois dernier (et de réaliser que la moitié de l'année est déjà passée).
Durant ce mois de juin j'ai réussi à rattraper mon retard mais également à presque me mettre à jour dans les sorties ciné. Je suis donc plutôt contente, je suis en revanche un peu plus mitigée sur les films vus.



Money Monster (2016) ★★★☆☆
La BA me bottait plutôt bien, ça avait l'air d'être un thriller assez interressant. Finalement rien de bien fou, on se doute rapidement du dénouement. Et puis n'étant pas une grande fan du monde des banques, de la finance, Wall Street tout ça : l'histoire ne m'a pas transcendée plus que ça et je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages (sauf peut-être à Kyle).

The Nice Guys (2016) ★★★☆☆
Je ne sais pas trop quoi pensé de ce film. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans, à trouver certaines scènes drôles. Pourtant le côté décalé du perso interprété par Ryan Gosling m'a vraiment fait rire. Je crois que ce qui m'a surtout dérangé est le fait de vouloir rendre la violence drôle (que ce soit certains actes ou certains personnages). Bref, je n'ai pas vraiment adhérer à l'humour, mais je pense que certains passeront un bon moment devant ce film.

Le Livre de la Jungle (2016) ★★★
J'ai beaucoup tardé avant d'aller voir ce film, je pensais d'ailleurs que je ne le verrais pas au cinéma, j'ai finalement réussi à trouver un moment pour aller à une des dernières séances et quelle sympathique adaptation du film d'animation du même nom ! J'ai retrouvé presque tous les personnages du dessins-animés dans un décor presque aussi vrai que nature. J'appréhendais un peu l'utilisation de chansons dans ce film et en fait elles s'insèrent très bien dans l'histoire. Pareil pour les images numériques qui sont superbement réalisées. J'ai été conquise par cette adaptation qui m'a donné envie de me replonger dans le film d'animation (et qui m'a fait chantonner "Il en faut peu pour être heureux" et "Être un Homme comme vous" pendant plusieurs jours).

Me Before You (2016) ★★★
Le film que j'attendais le plus durant le mois de juin (et probablement de l'année). J'avais lu le livre l'été dernier (ma critique ici), et j'avais vraiment hâte de voir cette adaptation tant pour l'histoire que pour Sam Claflin (oui, soyons honnêtes). 
Et bien j'ai plutôt été conquises, pas déçue, pas non plus énormément emballée, je ne vous le cache pas, mais assez pour dire que le film répond plutôt bien à ce que j'attendais de lui.
Sam Claflin est parfait en Will (même si je n'en ai jamais douté), la storyline est respectée (et m'a donné envie de me replonger dans le livre), après je ne suis pas totalement convaincue par le reste du casting, à commencer par Emila Clarke qui ne m'a définitivement pas convaincue en Lou. Ses mimiques sont agaçantes, c'est limite sur-joué (mal joué ?). Son personnage ne m'a vraiment pas autant touché que dans le livre. Pareil pour Matthew Lewis que j'aurai beaucoup plus imaginé  interpréter Nathan plutôt que Patrick. 
Malgré tout ça, ça ne m'a pas empêché de ressortir toute chamboulée de la salle et de devoir réfréné un énorme sanglot à la fin du film.

Le Monde de Dory (2016) ★★★☆☆
Je n'avais pas spécialement hâte de le voir car je suis toujours assez mitigée sur les suites et prélogies Pixar, et Dory ne déroge pas à la règle. J'ai et j'adore Le Monde de Némo, je connais quasiment tous les dialogues par coeur. Comme beaucoup, j'avais adoré le personnage de Dory, ce drôle de poisson à la perte de mémoire immédiate si attachant. Mais pas au point d'en faire un film, du moins pas en essayant de reprendre les codes de Nemo. Je l'ai trouvé beaucoup trop prévisible, sans surprise, ça manquait de clin d'oeil au premier film (j'aurai adoré revoir Bruce et sa bande de copain par exemple), et pour être honnête je l'ai même trouvé un peu trop farfelus. Alors certes le premier l'était (un poisson clown qui parcours tout l'océan pour retrouver son fils Chicco, quelle idée!) mais là rien ne se tient, et j'ai eu l'impression qu'on tournait en rond comme dans un bocal (ou un aquarium ou une cafetière). Bref, je ne suis pas surprise plus que ça par cette suite, comme je n'avais pas de grosses attentes, je ne suis vraiment déçue.

Bienvenue à Marly-Gaumont (2016)  ★★★
Un film biographique vraiment sympathique qui ne tombe jamais dans le pathos. C'est à la fois drôle et touchant, juste comme il faut. L'histoire aborde les préjugés racistes dans la France profonde, le fait que la France ne se résume pas à Paris et aux Grands Magasins, mais également le problème de désertion des médecins de campagnes (toujours autant d'actualité d'ailleurs).
Je suis ressortie de la salle très émue et très touchée par ce film hommage écrit par Kamini pour son papa, sa famille et finalement pour Marly-Gaumont.


Je sais qu'il y a eu la Fête du Cinéma fin juin, vous en avez profité ?
Si oui, quel(s) film(s) êtes vous allez voir ? 

lundi 11 juillet 2016

London Haul

Je ne suis pas rentrée les mains vides de mon séjour en Angleterre mi-mai (pour le vlog, c'est par ici), bien au contraire. J'ai profité de ce week-end pour faire un peu de shopping, sans faire trop de folie. C'était aussi un peu pour ça que j'y allais et, comme toujours, j'avais mille et une envie. Finalement, je n'ai pas trouvé tout ce que je voulais mais ça ne pas empêché de faire des petits achats que je vous présente aujourd'hui.

Je vous l'avais dit dans mon article sur ma journée passée à Londres (ici), Clémentine et moi avions fait pas mal de magasins dans la capitale anglaise, mais le lendemain, elle m'a emmené dans un centre commerciale près de chez elle où j'ai fait pas mal de petites emplettes également.


Je voulais absolument aller au Disney Store de Londres pour me prendre le Pins de la ville que j'avais souvenir d'avoir vu lors de mon premier séjour, malheureusement, il n'y était pas. J'ai donc opté pour ce sympathique mug dans sa jolie boîte accompagné d'une soucoupe, qui peut également faire office de couvercle (perso, je m'en sers comme petit vide-poche pour mes accessoires/bijoux). Je trouve que ça fait un souvenir assez chouette pour les fans de Disney, et un mug, ça sert toujours.

C'est chez Clintons que j'ai trouvé deux Tsumtsums que je voulais absolument et qui manquait à ma collection et pas des moindre puisqu'il s'agit de Baymax et Raiponce. Je m'étais fait une raison, alors qu'elle ne fut pas ma joie quand je suis tombée dessus (et que pour deux achetés, le deuxième était à moitié prix, que demander de plus).


J'ai également profité de mon passage à Londres pour acheter le DVD The Scandalous Lady W, un téléfilm historique de la BBC avec Natalier Dormer, que j'avais très envie de voir, mais impossible à trouver sur internet. Je n'ai pas encore pris le temps de le regarder, dès que ça sera fait, je vous en parlerai probablement dans un article "film du mois". 

Ensuite, niveau cosmétiques et produits de beauté, j'avais espoir de trouver des produits NYX (que je n'avais pas trouvé à Madrid), nous avons pourtant fait plusieurs Boots et drugstore, sans succès. J'ai tout de même acheté des vernis Barry M dont j'avais beaucoup entendu parlé et uniquement en bien. Et pour les avoir tous testé, je peux vous le confirmer : l'application, le temps de séchage, leur tenue, ils sont au top (et en plus, Barry M est une marque cruetly free, c'est tout bénef').
Après maintes hésitations j'ai opté pour un beau corail de la gamme Coconut Infusion (à l'eau et à l'huile de coco, pour hydrater les ongles), le Flamingo, un beau rose, le Ballerina, ainsi qu'un blanc basique, le Matte White. Et comme pour un acheté, le deuxième vernis était à moitié prix, j'en ai profité pour prendre une base durcissante, le Iron Mani.


Je crois le truc sur lequel j'ai le plus craqué durant ce séjour c'est la bouffe. Ce n'était pas du tout prévu, mais Clémentine m'a fait découvrir Poundsland donc je me suis fait plaisir et j'en ai surtout profité pour tester des trucs que nous n'avons pas en France notamment les Lucky Charms, que j'ai réussi à trouver en tout petit format tout comme les fameux Beans.
Je pense que j'ai un problème avec le goût de cacahuètes, mais que voulez-vous, je vous trouve ça si bon. Je n'avais jamais testé les Reese's, alors quand j'en ai vu chez Tesco, je n'ai pas longtemps hésité. J'ai donc pris les fameuses butter cups, ainsi que des pieces, qui ne sont autres que des sortes de smarties/M&M's au beurre de cacahuètes salé !!!!
Je suis aussi tombée sur ces Fingers Cadbury qui ne doivent pas être mauvais non plus (je vous en dirai des nouvelles, si vous voulez). Clémentine m'ayant fait gouter aux fameuses "99 ice cream", j'ai aussi ramené une barre Flake  
Et puis, je suis allée spécialement chez Harrods pour racheter leur confiture de fraises car ma famille et moi avions adoré (et bien évidemment terminé) le pot que j'avais rapporté de mon premier voyage.


Je pensais me rapporter un truc de chez Topshop et/ou Urban Outfitters, mais finalement non. J'avais aussi très envie de profiter de mon passage en Angleterre pour rapporter des livres en anglais et finalement je n'ai pas trouvé ce que je cherchais, je suis donc rentrée bredouille à ce niveau là (qu'à c'la n'tienne, une commande Amazon est en route hihi).
J'ai néanmoins ramené pas mal de chose de la boutique M&M's pour ma famille, en plus de mon petit haul. Et c'est surtout pour les transports et me déplacer que j'ai beaucoup dépensé (j'ai d'ailleurs acheté une Oyster dans l'Eurostar mais je n'ai pas trouvé que cela apporterai grand chose à ce haul).

lundi 4 juillet 2016

10 choses que j'aime faire en été

Bientôt deux ans que je n'ai presque plus de grandes vacances, que je ne peux plus profiter de cette longue période pour ne rien faire : entre les stages, et le mémoire, mes étés sont assez bien occupés. Elle est bien loin l'époque où je me disais que j'avais le temps pour remplir mon cahier de vacances et que je les laissais tellement trainer que je ne les terminais jamais... Ah, c'est vraiment pas drôle de grandir !
Je me souviens encore de mes premières années à la fac lorsque j'étais en vacances fin mai et que l'été me paraissait sans fin et plein de possibilité. J'avais d'ailleurs écris un article (ici) où je listais quelques idées de petites choses à faire pour occuper ces longues journées d'été.
Et je me suis rendue compte que certaines choses que j'adorais faire durant la période estivale me manquaient. Alors en attendant l'arrivée du soleil et de la chaleur, et aussi pour patienter avant le départ en vacances, j'ai donc eu envie de lister ces petits trucs tout bête qui me font savoir que c'est l'été.


1. BOUQUINER DANS UN JARDIN OU UN PARC :
Alors ça c'est vraiment ce pourquoi j'attends toujours l'été avec impatience. C'est la période durant laquelle je sais que je peux prendre le temps de lire. C'est d'ailleurs mon activité principale lorsque je pars en Auvergne : je passe mes après-midi dehors, au soleil, avec un bouquin. Et en attendant de partir, j'aime aussi me rendre à Paris, profiter des parcs lorsqu'il y fait beau, pour m'avancer dans mes lectures (ça me console donc un peu cette année que l'été ne soit pas vraiment au rendez-vous).

2. SIROTER UN STARBUCKS :
En général, quand je vais me poser pour lire à Paris, j'en profite pour me prendre un Frappuccino ou Refresha au Starbucks. Soit je m'installe en terrasse, sinon je l'emporte avec moi pour le boire dans un parc. 

3. ME PROMENER À LA FÊTE FORAINE DES TUILERIES :
Dès le retour des beaux jours, j'avais l'habitude de retrouver ma soeur aux Tuileries pour déjeuner à l'ombre des platanes. C'est d'ailleurs grâce à elle que j'ai découvert que tous les étés s'y tenait une fête foraine. Même si je ne fais aucune attraction, j'adore aller m'y promener, regarder les gens qui font les attractions à sensation (vu que je suis incapable de les faire, c'est mon petit plaisir perso) : c'est festif, tout coloré et oh que ça sent bon l'été (et les churros aussi, mais bon les churros c'est un peu l'odeur de la plage, CQFD). (Pour plus d'info sur l'édition de cette année : ici)

4. FAIRE DES MARATHONS DE SÉRIES SANS CULPABILISER :
L'été étant la période où l'on n'a plus rien à faire, c'est le moment propice pour rattraper ses séries et en commencer des nouvelles. J'avais même pris l'habitude de faire une liste de ce que je voulais regarder durant les vacances pour ne pas trop m'éparpiller. Je vous en avais parlé dans cet article, cette année j'ai un peu laissé tomber le watching régulier de séries, du coup j'ai tout plein d'épisodes qui m'attendent. Et j'ai très hâte de passer des heures coller à mon écran d'ordi (pour être honnête j'ai pas attendu d'être réellement en vacances pour commencer mon binge-watching cette année puisque je viens de regarder la dernière saison de Game of Thrones en même pas une semaine).

5. M'ENFERMER DANS UNE SALLE DE CINÉMA SUR-CLIMATISÉE :
Dans le même genre, l'été c'est pour moi la saison pour aller au cinéma. Mise à part rentabiliser ma carte UGC illimité, ça me permet d'être au frais pendant au moins une heure et demie lorsqu'il fait une chaleur épouvantable dehors (en général je m'assure de prendre un petit gilet avec moi, car il fait généralement TROP froid dans les salles) (l'avantage de cette année, c'est qu'on ne voit pas la différence de température entre dedans et dehors).

6. ALLER À DISNEYLAND PRESQUE TOUTES LES SEMAINES :
Rien de mieux que Disneyland en plein été pour passer de chouettes journées. En plus du beau temps qui motive bien les troupes, c'est surtout la période des billets amis ce qui permet d'en profiter  et d'en faire profiter tout plein de monde. Il m'est même arriver d'y aller plusieurs jours de suite ! Et comme j'aime le rappeler, une journée à Disney n'est jamais une perte de temps, surtout en été.

7. FAIRE DES SMOOTHIES :
Je ne suis pas une grande fan de fruits et pourtant, durant cette saison, je ne pourrais me nourrir que de ça (pastèèèèèèque). Mais comme je n'ai pas encore le réflexe de les manger frais, je préfère les mixer en smoothie : mon préféré de tous les temps est surement le fraise/banane, et depuis peu, je me suis mise au Milkshake, notamment le banane/lait de noisette, une TUE-RIE (je me suis également lancée dans le thé glacé maison, et c'est vraiment pô mal du tout).

8. RANGER ET FAIRE DU TRI :
Dans le genre moins fun et qui envoie pas trop de rêve, l'été reste la période où j'ai le temps (et donc l'envie) de ranger. Je suis du genre à accumuler beaucoup trop de bazar inutile, et mon problème est que je n'arrive pas à ranger de manière régulière. J'en profite donc pour faire un gros tri et un gros ménage dans mes affaires (aussi bien mes vêtements, que mes cours, des papiers et bricoles qui ont envahi ma chambre un peu partout). Ca me prends bien une bonne après-midi, voir plus, mais après je suis tellement plus sereine et apaisée dans un environnement propre et rangé (puis vu que je ne le fait que tous les 36 du mois, je me dis que mon travail de Cendrillon est accompli pour l'année).

9. DORMIR LES VOLETS OUVERTS :
Même s'il fait bien souvent aussi chaud dehors que dedans, je déteste les nuits d'été à chercher un peu d'air. Alors pour espérer en avoir un peu, en plus de dormir la fenêtre ouverte, je ne ferme pas mes volets entièrement. La lumière du jour ne me dérange absolument pas, au contraire. J'adore me réveiller à l'aube, voir qu'il fait soleil et me rendre compte que je peux encore dormir parce que eh, c'est les vacances !

10. REGARDER LES ÉTOILES :
Alors ça c'est vraiment mon petit plaisir quand je vais en Auvergne. A Paris, avec la pollution et les lumières de la ville, impossible de les voir. Alors quand je suis en vacances, je m'installe parfois le soir 10/20 min dans mon jardin juste pour admirer le ciel, et me dire qu'il y a presque autant de souhaits que d'étoiles ;)


Et vous, qu'est-ce qui vous fait vous sentir en été ? 
Pourquoi vous attendez (ou attendiez) ces vacances tous les ans avec impatience ?