lundi 31 octobre 2016

MONDAY SHADOW CHALLENGE : Citrouille

Pratiquement un mois après ma dernière participation, je reviens en ce dernier jour d'octobre pour le Monday Shadow Challenge. Et qui dit 31 octobre dit Halloween et bien évidemment citrouille. Sans grande surprise, c'est donc cette couleur qui est à l'honneur cette semaine. J'ai hésité entre le make up plutôt simple, du quotidien, et un make up un peu artistique spécial Halloween, malheureusement, n'ayant pas de peinture corporelle ni même énormément de maquillage, je n'ai pas eu d'autre choix que d'opter pour la première option.




Comme lors de mes précédentes participations, j'ai commencé par mon tein en le faisant comme à mon habitude : de l'anticerne Avril sur mes petits boutons et rougeurs ainsi que sous mes yeux avant d'appliquer ma BB Crème toujours de chez Avril et d'unifier tout ça avec ma poudre Stay Matte Rimmel (non cruelty free). Sur mes joues, j'ai appliqué l'Orgasm de chez Nars avant de le rehausser avec mon Baked Blush Nyx que j'utilise en guise d'high lighter (j'en applique aussi légèrement sur le nez et sur le menton).

Pour les yeux, je me suis inspirée d'un maquillage trouvé par hasard sur Tumblr. J'ai principalement utilisé une petite palette Sephora (non cruelty free) que ma soeur m'avait offerte il y a plusieurs années maintenant. J'ai commencé par appliquer la couleur la plus claire soit un beige irisé sur ma paupière mobile en insistant sur le creux interne et en étirant la matière vers l'extérieur. J'ai ensuite utilisé ce qui était censé être mon orange citrouille qui s'est révélé être beaucoup moins pigmenté et surtout orangé que je ne le pensais. J'en ai donc appliqué pas mal sur tout la moitié de ma paupière mobile avant de remonter dans le creux et l'estomper pour le fondre sur ma paupière supérieur. J'ai ajouté une pointe de Molasses Chip de ma palette Too Faced Bonbons sur la moitié de ma paupière mobile pour iriser un peu le orange et le rendre plus lumineux. 
Est ensuite arrivé l'étape périlleuse du trait de liner : pour le faire j'ai mélangé les teintes Malted et Bordeaux de ma palette Too Faced que j'ai appliqué avec un pinceau à liner. Bon, pour rien vous cacher, c'était vraiment pas évident, d'ailleurs, ça se voit sur les photos que j'ai un peu cafouillé... Mais bon, lorsque les yeux sont ouverts ça se voit pas trop trop DONC BON. Bref, une fois le trait terminé, j'ai estompé la virgule pour qu'elle soit moins marquée. J'ai également appliqué ces deux couleurs en ras de cils inférieur, de l'extérieur jusqu'à la moitié environ. 
Pour agrandir un peu mon regard, j'ai appliqué du crayon blanc Hema dans ma muqueuse. J'ai ensuite ré-utilisé le beige de ma petite palette de fards Sephora pour mettre sous mon arcade sourcilière. 
Ayant déjà pas mal galéré pour le trait marron, je n'ai pas voulu réitérer avec le liner noir, du coup en appliquant mon mascara j'ai essayé d'insister sur la base des cils supérieur afin de bien l'intensifier !

Et enfin, sur mes lèvres, j'ai mis le Rimmel en teinte 22 de la collection Kate (non cruelty free) que Clémentine m'avait offert lors de notre swap avant de l'estomper avec un mouchoir (vous savez, la technique où on l'embrasse).


Je ne sais pas trop si je suis dans le thème, mon orange étant plus saumon que citrouille... Les photos ne lui rendent en plus pas justice. Promis, je ferai mieux la prochaine fois.


En tout cas, même si mon maquillage ne s'y prête pas trop, 
je vous souhaite un très joyeux Halloween !

vendredi 28 octobre 2016

5 choses cool à propos de l'automne

Je déteste l'automne. C'est un fait, les personnes qui me connaissent bien le savent. Tous les ans c'est la même chose, tous les ans je redoute l'arrivée de cette période synonyme de déprime pour moi. L'automne n'a rien de chaleureux et de réconfortants, à mes yeux cela signifie : la fin de l'été, le retour du froid, les journées qui raccourcissent, les arbres qui se meurent, et aussi le retour à la routine. La liste pourrait encore être longue... C'est pour ça que j'ai beaucoup de mal à saisir l'engouement de certaines personnes face à cette saison que je trouve si triste et qui me mine le moral.
Alors comme il faut bien affronter cette saison malgré tout, j'ai décidé de lister cinq choses qui arrivent tout de même à me donner le sourire en automne.


1. LE RETOUR DU BORDEAUX 
L'automne c'est LA saison du Bordeaux, et j'adore cette couleur, elle va avec tout, toutes les matières, tous les styles. Et en plus, le bordeaux se décline sous toutes les formes : sweats, baskets, jupes, chapeaux, collants, etc. mais aussi sur les ongles, les lèvres et les yeux ! Je crois  qu'il n'y a rien de plus réconfortant que cette couleur pour la saison.

2. LA SAISON DES RENARDS 
Et oui, qui dit automne dit renards et donc tout un tas de trucs à leur effigie pour mon plus grand bonheur. Cette année, je n'ai pour l'instant craqué que sur un lot de chaussettes Primark, mais j'ai déjà ressorti ma couverture polaire avec toutes ses petites têtes de renards, mes chaussettes/chaussons renards, mon mug renard pour boire des maxi thé... Bref, renards everywhere !

3. CUISINER
Alors qu'en été il fait souvent beaucoup trop chaud pour cuisiner (et surtout allumer le four), en automne je n'ai envie que de ça. Préparer de bons gâteaux moelleux, faire des petits cookies fondants ou encore des cakes plein de saveurs, ... De quoi se remonter le moral (et se remplir l'estomac) durant cette période et patienter avant les fêtes (c'est aussi l'excuse pour recommencer à mettre de la cannelle partout aaaaaaaah).

4. LA PERIODE D'HALLOWEEN À DISNEYLAND
Je vous en avais parlé dans un article l'année dernière (ici) mais la saison d'Halloween qui se tient tout le mois d'octobre à Disneyland est sûrement une de mes préférées. J'adore l'ambiance et les décos toutes orangés, pleines de fantômes et de citrouilles. Et c'est encore mieux quand le temps est nuageux, ou qu'il y a un peu de brouillard ! Les festivités sont partagées entre deux univers (la team scary et la team funny) ce qui fait que tout le monde y trouve son compte. Et quel plaisir de pouvoir croiser les méchants dans le parc !

5. LA RÉAPPARITION DES COLLANTS
Le froid signifie fin des jambes nues et donc les collants signent leur grand retour. Outre le fait que je puisse ressortir mes collants plus cools les uns que les autres, c'est surtout l'occasion pour moi de ne plus avoir d'excuse pour ne pas porter de jupes/robes mes jambes (que je déteste) étant joliment cachées. C'est aussi super cool quand tu as la flemme (ou juste pas envie parce que ça va on a pas que ça à faire non plus) de t'épiler. Et si y a bien un truc cool en automne, comme en hiver d'ailleurs, c'est bien ça (je crois même que j'aurais pu limiter ma liste à ce seul et unique point). Ah oui, et l'automne c'est aussi le retour des chaussettes mignonnes, imprimées, swag, colorées, kitsch... Les chaussettes quoi ♡


Et vous, vous en pensez quoi de l'automne ?
Quels sont les trucs que vous préférez ou que vous détestez à propos de cette saison ?

lundi 24 octobre 2016

Mes petites crèmes pour les mains cruelty free

Le froid semble revenu et bel et bien décidé à s'installer à mon plus grand désarroi et également celui de mes mains. Depuis quelques temps maintenant, mes mains ont été sérieusement mises à mal, et autant avant je pouvais me permettre de les hydrater un peu comme bon me semblait, autant à présent je dois les hydrater minimum une fois, si ce n'est plusieurs fois,  par jour.
Du coup, je me balade toujours avec un tube de crème dans mon sac (voir plusieurs s'ils sont au bout de leur vie), et j'en ai tout un tas d'autres qui trainent à porter de mains dans ma chambre. Et vous le savez maintenant, j'essaie autant que je peux d'acheter cruelty free. J'ai donc décidé de vous parler de mes quatre petites préférées du moment, du vegan au bio, en passant par du petit prix !


Charity pot, LUSH (5€) - Le pot peut sembler petit, mais une noisette de produit suffit pour hydrater les mains. Je l'applique le soir avant de me coucher car elle est assez grasse et collante. J'aime beaucoup son odeur qui me rapelle celle du Dermophil ! Cette crème vegan peut être utilisée aussi bien pour le corps que pour les mains (un pot plus gros pot est également disponible), et la totalité de son prix de vente est reversé à des associations : en plus de protéger et hydrater, cette crème permet de soutenir des organisations dans les domaines de la protection de l'environnement, du bien-être animale et des droits de l'homme. Plutôt pas mal, non ?

Crème main Karité, THE BODY SHOP (6€) - Sûrement ma crème pour les mains préférées. Je l'utilise depuis un peu plus d'un an maintenant, et c'est vraiment le tube à avoir dans son sac. En plus d'avoir une hydratation instantanée, elle pénètre et sèche rapidement, ce qui évite donc d'avoir à attendre longtemps pour ne plus avoir les mains collantes. Et puis, je suis fan de son odeur douce et légère, et qui, en plus, dure vraiment longtemps !

Hand Cream, HEMA (2€) - Un tube de crème généreux (65ml) qui hydrate bien les mains. Cependant, le produit met un peu de temps à pénétrer et laisse une pellicule grasse sur la peau pendant quelque temps. Mais vu son tout petit prix, ça serait dommage de s'en priver ! Celle que j'ai sent le mimosa et la violette : je ne suis pas trop fan en général des odeurs fleuries que je trouve trop entêtante, mais celle ci est assez fraîche et printanière (parfait pour lutter contre le froid et la grisaille de l'automne donc). 

Crème mains légère Nectar de Roses, MELVITA (6€) - J'utilise cette crème bio depuis peu, et j'en suis plutôt contente. Son odeur de rose peut sembler un peu forte sur le coup, mais finalement elle ne reste pas présente bien longtemps. Comme son nom l'indique elle est légère et laisse les mains fraiches et hydratées ! Et je ne sais pas si c'est l'effet nectar, mais après application, en plus d'être hydratante, cette crème laisse une sensation de protection (et donc de douceur) pendant un moment. 


Avec tout mon attirail, mes mains sont fin prêtes pour affronter le froid ! Il ne me reste plus qu'à penser à appliquer mes petites crèmes régulièrement (et ça, c'est pas forcément gagné).


Et vous, c'est quoi votre secret de beauté pour avoir de belles mains, et les protéger du froid ?

lundi 17 octobre 2016

La box Vegan True Happiness

Début de l'été j'ai reçu ma toute première box "beauté", je voulais tester un peu les produits avant de vous en parler, et puis après il y a eu les vacances, puis la rentrée, et donc j'ai un peu tardé à vous rédiger l'article.


J'ai toujours trouvé le principe des box sympa : recevoir un colis surprise tous les mois rien que pour soit c'est plutôt attrayant. Pendant un temps, j'étais abonnée à la Gambettes Box de My Little Paris, mais je ne m'étais jamais lancé pour une box beauté. Déjà, car il y en a beaucoup beaucoup, et c'est un peu difficile de s'y retrouver et aussi car finalement je savais que je n'utiliserai pas la plupart des produits donc ça serait un peu de l'argent jeter par les fenêtres.
Mais depuis quelques temps, je refais peu à peu ma trousse de maquillage et soin beauté pour n'avoir plus que des produits cruelty free : depuis que j'ai arrêté de manger de la viande l'année dernière j'ai vraiment eu une grosse prise de conscience quant à la cruauté et l'exploitation animale, et je ne veux plus cautionner tout ça. Du moins, j'essaie de réduire du mieux que je peux mon implication là dedans.
Bref, toujours est-il qu'un jour ma maman m'a parlé d'une box "Vegan" et que je me suis dit que ça serait l'occasion de découvrir et tester des produits cruelty free, vegan et accessoirement bio le tout dans un emballage éco-responsable.
C'était seulement la seconde box que proposait True Happiness, encore un peu en stade de projet. Contrairement à d'autres box, pour 39€ (sans les frais de port), elle proposait des produits au format achat et non en échantillons comme la plupart du temps. Avant de précommandér la mienne, j'avais quand même été lire quelques revues à son propos : les avis étaient plutôt positif et le contenu de la première box me plaisait. De plus, lorsqu'on achète cette box, un don est automatiquement fait à une association (nous avons le choix entre deux, j'ai opté pour l'association White Rabbit, pour la réhabilitation des lapins de laboratoires).
J'étais donc très impatiente de recevoir ma toute première box cet été mais qui ne m'a finalement pas emballée plus que ça.



J'avais entendu parler de cette marque notamment pour leur savon à froid, j'étais donc très contente de recevoir un de leur produit. Surtout un déodorant solide car si vous avez lu mes résolutions de début d'année, j'essaie également de réduire considérablement mes déchets.
J'utilise ce baume quotidiennement depuis les vacances et je dois dire que j'en suis plutôt contente : il sent bon la lavande, et contrairement à ce que je craignais, il ne dessèche absolument pas les aisselles, au contraire, le baume ne m'a jamais irrité ou démangé. De plus, la texture baume ne laisse pas un fini humide comme la plupart des déodorants, donc pas besoin d'attendre que ça sèche pour finir de s'habiller !

Je n'ai pas encore trop eu l'occasion de tester cette crème qui peut s'utiliser en base mais aussi en crème de jour a priori. Je l'ai utilisé pour le MSC-Champagne et je n'ai pas vu de grandes différences au niveau de mon teint. Pourtant, le peu que j'ai testé sur ma main, elle a vraiment un effet scintillant qui capte la lumière, sans pour autant faire briller comme Edward Cullen au soleil. Je pense que je l'utiliserai quand je recommencerai à me remaquiller vraiment, càd à l'arriver des mauvais jours (donc tout bientôt finalement). Elle me donnera peut-être meilleure mine, et évitera le teint trop terne, qui sait.



J'étais assez déçue de recevoir un eye liner car ce n'est pas quelque chose que j'utilise régulièrement, ce n'est vraiment que lorsque j'ai le temps et la motivation que j'en porte. De plus, depuis qu'une amie m'avait conseillé le format feutre, je vous avoue que le pinceau ne me tentait plus du tout.
J'ai quand même voulu tester celui-ci avant de me braquer et là surprise, je l'applique presque sans aucune difficulté et assez rapidement ! Alors je ne sais pas si c'est moi qui m'améliore ou si c'est ce liner qui est facile d'application, toujours est-il que ça a été la surprise de cette box. J'avais le souvenir que mes précédents liner liquide avaient en plus tendance à me démanger l'oeil juste après l'application, et là, rien ! 
Je suis vraiment plutôt contente de ce produit, bien que je ne l'utilise pas plus souvent qu'un autre eye-liner. Et je ne vous cache pas que je suis particulièrement fan du packaging en bambou.


Chaque box contient un produit "food", je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais je suis plutôt contente d'avoir reçu du lait d'amande en poudre. Je n'ai pas encore oser tester ce lait végétale qui semble avoir un goût assez prononcé : cet échantillon de La Mandorle sera donc l'occasion de le gouter ! J'ai reçu avec un bon de réduction ainsi qu'un magnet à l'effigie de la marque que je trouve quelque peu inutile.


Le contenu de la box coûtait 44€, soit le prix total que j'ai payé avec les frais de port et je vous avoue qu'elle ne m'a pas séduite plus que ça : finalement, il n'y avait pas grand chose dans cette box. Alors certes ce sont des produits au format vente mais je vous avoue que j'aurais aimé avoir peut-être au moins un produit en plus, à la place du magnet par exemple, qui ne me sera d'aucune utilité...  J'ai trouvé le contenu vraiment léger. De plus, je m'attendais à un peu mieux pour le menu soit disant "illustré". Bref, je suis assez déçue du contenue de cette box, même si elle m'a tout de même permis de découvrir des marques que je ne connaissais pas (notamment Zao) et de tester de nouveau type de produit.
J'hésitais à commander celle de Noël, mais le site semble être en maintenance depuis un moment déjà donc le choix sera vite fait.

Et vous, vous utilisez des produits cruelty free et/ou vegan ?

vendredi 14 octobre 2016

Les films du mois #8 - Septembre

Le mois dernier, je ne suis pas beaucoup allée dans les salles obscures, par manque de temps et aussi d'envie. Autant j'adore découvrir toujours plus de nouveau film, autant je crois que je commence à en avoir un peu marre de courir après le temps pour voir absolument toutes les dernières sorties. Surtout quand celles ci ne m'emballent pas plus que ça.


Frantz (2016) ★★☆☆
J'ai été un peu déçue par ce film, je m'attendais à plus de revirements de situation, plus de surprise. Finalement, l'histoire devient assez vite prévisible ce qui donne ensuite rapidement lieu à de nombreuses longueurs. J'ai tout de même trouvé le message de fin assez joli et poétique. L'utilisation du noir et blanc est assez original et le duo Pierre Niney/Paula Beer fonctionne plutôt bien !

C'est quoi cette famille (2016) ★★
Le genre de p'tite comédie française devant laquelle on passe un bon moment. Rien de fou, mais c'est un film assez sympathique avec un casting plutôt cool. On ressort de la salle de bonne humeur avec (presque) l'envie de se marier et d'avoir des enfants (ou du moins une grande et joyeuse famille) !

War Dogs (2016) ☆☆
Je suis allée voir ce film par curiosité, sans vraiment savoir de quoi cela parlait et je crois que je m'attendais à une comédie un peu rafraichissante, sauf qu'en fait pas du tout. Et en fait, ce n'est pas du tout le genre d'histoire que j'apprécie : tout ce qui tourne autour de l'argent, la malhonnêté, de trafic d'armes (et de trafic en général) me met très mal à l'aise. Je n'arrive pas à m'en amuser, ce n'est pas du tout le truc qui me fait rêver. Donc difficile pour moi de passer un bon moment devant ce genre de film qui se révèle plus anxiogène que divertissant.

Brooklyn Village (2016) 
Je ne sais même pas quoi dire à propos de ce film. J'ai attendu tout le long qu'il se passe un truc, que ça démarre, et non rien. L'histoire est plate, j'ai beau y réfléchir mais je ne trouve absolument aucun intérêt à ce film, je ne comprends pas ce qu'il est censé apporté ou suscité si ce n'est : rien. Ce n'est même pas que j'ai détesté, il m'a laissé totalement indifférente et pantoise. 

Pas sûre que le mois d'octobre soit plus productif niveau visionnage de films. En tout cas, si vous avez des recommandations (récentes ou non), je suis preneuse ! Et j'espère que cet article récurent vous plait toujours autant.

lundi 10 octobre 2016

Princesse salopette

Me revoici, me revoilà avec un look shooté il y a plusieurs jours (semaines même) maintenant. C'était quand il faisait encore assez chaud à Paris pour se balader en petit t-shirt. Mais ça c'était avant que l'automne et le froid polaire ne reviennent, malheureusement.

J'avais très hâte de vous présentez ce look car il est composé de plein de pièces, nouvelles pour la plupart, que j'aime beaucoup beaucoup.
Tout d'abord ma salopette trouvée chez Primark. Cela faisait des années que j'en cherchais une, malheureusement, ce n'était plus la mode, donc impossible d'en trouver (sauf au rayon enfant, je sais bien que je ne suis pas grande mais pas au point de rentrer dans du 6 ans). Et puis depuis un ou deux ans, les salopettes ressortent, sauf que cette fois impossible d'en trouver une qui me convienne et surtout, qui m'aille : soit trop petite, soit trop grande, soit le style n'allait pas, ou sinon et bien souvent trop chère pour mon petit budget. Et puis, je suis tombée sur celle-ci durant le printemps chez Primark, ce n'est pas le coup de foudre mais je me dis pourquoi pas ! Je l'essaie, elle me va niveau taille, j'aime bien le bas malgré ses déchirures, pourtant je ne suis pas convaincue par les boutons uniquement là pour la déco en haut. J'ai finalement décidé de la garder car je suis tellement bien dedans et puis accessoirisée avec des pins, ça passe ! En parlant de pins, j'avais opté ce jour là pour ceux trouvés durant mon séjour à Madrid chez Stradivarius (je vous les avais montré dans mon haul ici) et qui sentent bon l'été ! 
J'ai trouvé mon t-shirt lors de mon dernier passage le mois dernier chez Monki : j'ai eu le coup de coeur pour ses rayures beiges et sa coupe large et loose. Tout ce que j'aime ! Avant même de l'acheter, j'avais déjà à l'idée de l'associer à ma salopette.
Et à mes pieds, mes Vans princesses Disney que je ne vous avais encore jamais montré portées, et que j'avais eu l'année dernière pour mon anniversaire (je vous en avais parlé ici).

Un look vraiment très simple, très casual et sans prise de tête (ni de risque) et dans lequel je me sens bien !


Tee - Monki ◇ Salopette - Primark
Chaussures - Vans x Disney ◇ Sac - Paquetage (vintage)
Pins  - Stradivarius

Merci encore une fois à Elisa pour les photos ♡

mardi 4 octobre 2016

Les 3 Mousquetaires au Palais des Sports

Vendredi 30 septembre au soir, je suis allée au spectacle de la rentrée : la comédie musicale "Les 3 Mousquetaires" au Palais des Sports. Et comme j'ai passé un chouette moment, j'avais très envie de vous en parler !


Cela faisait trois ans maintenant que le spectacle se préparait, un an et demi que la promo avait commencé, et jeudi dernier a eu lieu la grande première de lancement. Autant vous dire que j'étais aussi excitée qu'un acarien au salon de la moquette à l'idée d'enfin le découvrir vendredi ! 
J'avais, de plus, passé une bonne partie de mon été à écouter le premier album de la comédie musicale après avoir découvert certains titres en live lors d'un showcase qui avait eu lieu fin juin, aux 4 Temps de la Défense. 
Vendredi matin est sortie la réédition de l'album contenant 4 titres inédits : j'ai dû lutter pour ne pas les écouter dans la journée et avoir la surprise le soir même, et je pense que j'ai bien fait.

• Un spectacle rythmé et entrainant :
Comme je vous le disais, je connaissais presque la totalité des chansons en version studio, je m'étais fait une vaste idée de ce que ça donnerait dans le spectacle, comment et à quel moment elles seraient utilisées. J'étais tombée juste pour la scène d'ouverture (en même temps ce n'était pas trop compliqué je pense). Les scènes chantées sont souvent précédées et introduites de scènes parlées mais ce n'est pas toujours le cas. Le spectacle alterne entre chansons pop et rythmes entraînants, et balades durant lesquelles la puissance vocale des artistes est mise en avant. Mise à part le chant, la danse n'est pas en reste. Les tableaux sont accompagnés de chorégraphies et prestations qui donnent toute sa dimension visuelle au spectacle.
Je crois que mes scènes préférées ont été "De mes propres ailes" ainsi que "Je t'aime c'est tout" (comment ça, ce sont deux scènes d'Olivier Dion ?) mais j'ai aussi beaucoup aimé les tableaux de Milady et du Cardinal, notamment car les décors et la mise en scène étaient assez bluffants !


• Les décors et la mise en scène :
Le spectacle s'ouvre sur la distribution des rôles projetée sur le décor lui-même, un peu comme le début d'un film, et nous rappelle qu'il s'agit bien d'une adaptation du célèbre roman d'Alexandre Dumas.
C'est ainsi que, durant deux heures, nous faisons un retour en arrière, pour se retrouver à l'époque de Louis XIII, et être plongé dans ce célèbre roman de cape et d'épée célébrant l'amitié. Car oui, au milieu des chansons et des danses, dans Les 3 Mousquetaires, il y a de vrais combats, avec de vraies épées. Bon bien sûr c'est chorégraphié pour que personne ne soit blessé. Mais c'est un sacré pari de manier des armes pour des artistes bien éloignés des sports de combats. Le résultat n'en est pas moins épatant dans ces décors et cette mise en scène moderne !
Pas de grands décors de théâtre ici. Mais plutôt des gros blocs brutes qui bougent et s'animent tout au long du spectacle et qui permettent de passer aussi bien de la forêt, à la mer, en passant par l'enfer (avec des vraies flammes et tout) ! Les décors prennent ainsi vie et forme grâce à des jeux de lumière pour un effet visuel des plus convaincant. 

• Les costumes :
Pour ce qui est des costumes, c'est un beau mélange entre modernité et tradition : les danseurs ont des tenues modernes, parfois futuriste (on se croirait dans Hunger Games presque), d'autre fois casuals le genre de truc qu'on pourrait presque porter au quotidien.
Tandis que les rôles principaux eux, ont des costumes plutôt d'époque à la sauce moderne, ce qui fait que c'est assez sobre finalement. Petit coup de coeur pour les différents costumes de Constance d'ailleurs, les robes sont plus jolies les unes que les autres. Un peu moins fan des tenues tout en cuir des mousquetaires et du cardinal mais bon, ça colle parfaitement aux différents personnages donc mes goûts persos, on s'en fout un peu. 
Le tout reste harmonieux et visuellement superbe. On sent, en plus, la complicité entre tous les artistes qui composent la troupe ce qui, bien sûr, donne une dimension encore plus réaliste à cette chouette histoire d'amitié qu'est Les 3 Mousquetaires !

Les 3 Mousquetaires, au Palais des Sports de Paris jusqu'au 1er Janvier 2017, 
puis en tournée dans toute la France (pour plus d'info : ici)

Vous l'aurez donc compris, j'ai vraiment été emballée par le spectacle (et pas uniquement parce qu'il y a Olivier Dion qui tient le rôle principal), et si j'ai l'occasion, j'aimerais beaucoup retourner le voir d'ailleurs (surtout qu'après écoute de la réédition de l'album, je me suis rendue compte que toutes les chansons n'étaient pas dans le spectacle de vendredi : je suis scandalisée. Et c'est surtout un très bon prétexte pour y retourner en fait).


" Un pour tous, tous pour un ! "