jeudi 28 avril 2016

Mes petites séries du moment

Bien longtemps qu'on avait pas parlé série ici, et j'avais beaucoup aimé lire le post à ce sujet de Clémentine. Du coup, j'ai eu envie de faire pareil, puisque depuis quelques temps maintenant, je ne suis plus (ou presque plus) de série de façon hebdomadaire (quand un épisode sort quoi). Je préfère attendre que plusieurs épisodes soient sorties, voir carrément une saison entière, je me suis rendue compte que je savourais beaucoup plus la série de cette façon.
J'avais donc très envie de vous parler de quelques séries que je regarde en ce moment ou que j'ai terminé il n'y a pas si longtemps.

_Young & Hungry_ 

J'avais regardé la première saison dès son lancement, principalement pour Emily Osment que j'étais beaucoup trop heureuse de retrouver dans une série, mais aussi pour le synopsis qui me bottait bien. Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal au début avec le style très forcé, très gras de ce genre de sitcom américaine, c'est en partie aussi pour ça que j'ai un peu trainé pour m'y remettre. Et puis en fait, on s'y fait. Les personnages, haut en couleurs, sont tous attachants, bien que quelque fois assez caricaturaux, mais c'est ce qui fait le charme de cette série. Je me retrouve aussi pas mal dans le personnage de Gabi, et surtout dans son amitié avec Sofia (dans laquelle je me retrouve aussi un peu parfois ahah). Young & Hungry met de bonne humeur, pas de prise de tête, bref une chouette petite série sur fond de romance et gastronomie, qu'on dévore avec plaisir !


_Sense8_

J'ai énormément entendu parlé de cette série Netflix sans jamais vraiment m'y intéressé et puis, je sais pas d'un coup, ça m'a prit j'ai eu envie de la regardé, et qu'elle bonne idée j'ai eu !
J'étais un peu perdue durant les deux premiers épisodes entre l'intrigue et tous ces personnages, c'est vrai que je me demandais un peu où ils voulaient en venir. Et puis, petit à petit, on est prit dans l'histoire, on a envie d'en savoir plus sur ces personnages liés les uns aux autres, on s'attache à eux, ... On du mal à ne pas vouloir regarder tous les épisodes d'un coup que j'ai savouré sans jamais être déçue. Même la fin de saison, il me tarde de voir la suite, mais je ne suis pas pour autant frustrée à l'idée d'attendre. Je comprends mieux maintenant l'engouement général autour de cette série, qui aborde des sujets de manières très juste, et je ne peux que vous la recommander si vous ne l'avez pas encore regardé. Vivement la saison 2 !


_Brooklyn Nine-Nine_

Comme je vous le disais plus haut, j'ai arrêté de regarder (presque toutes) les séries dès qu'un nouvel épisode sort. Même B99 que j'ai pourtant commencé dès ses débuts (il me semble) et que j'adore. Du coup, j'ai dû commencé à regarder la nouvelle saison lorsqu'une dizaine d'épisodes avaient déjà été diffusé et je n'ai pas mis bien longtemps avant d'être à jour car : j'aime trop cette série, qui est vraiment feel good, comme je les aimes. J'adore la dynamique des personnages qui me rappelle celle de Parks & Rec. J'ai d'ailleurs du mal à choisir lequel est mon préféré tellement ils sont aussi géniaux les uns que les autres (même si j'ai une petite préférence pour Gina et Boyle, je dois l'avouer). C'est vraiment ma série du moment, et je la recommande à tout le monde, c'est pour dire. J'espère qu'elle sera renouvelée pour une nouvelle saison !


Mise à part ces séries, je continue de suivre assidûment Supernatural et The Mindy Project, entre autre. Sous les conseils de Clémentine, je vais bientôt commencer Jane The Virgin (et peut-être enfin The Office). Il y a aussi la nouvelle saison de Daredevil qui m'attends, et si j'ai le courage et l'envie, regarder les premiers épisodes des nouvelles saisons d'Outlander et Game of Thrones (j'ai très envie d'attendre que l'intégralité des saisons soient sorties mais très peur des spoilers, if u see what i mean :-)))).

dimanche 10 avril 2016

Les films du mois #3 - Mars

Le voici, le voilà l'article que vous attendez TOUS : le rapide récapitulatif des films vus durant le mois de mars, qui, je dois l'admettre, a été beaucoup moins riche en découverte que le mois précédent (et je pense qu'Avril le sera encore moins...) ainsi qu'en coup de cœur.


Célibataire, Mode d'emploi (2016) ★★
Une comédie sympathique à voir entre copines. Néanmoins les nombreux clichés sur le célibat et la recherche de l'amour m'ont fait grincer des dents beaucoup trop de fois pour dire que ce film vaut le coup. Comme quoi, même en 2016, il est encore mal vu d'être une fille qui ne recherche pas l'amour ou qui se contente d'histoires d'un soir. Dommage car c'est justement ce que j'espérais pour ce film..

Divergente 3 (2016) ★★
J'attendais ce film avec impatience sans avoir aucune espérance après le 2e opus de cette saga. C'était plutôt pour les acteurs (*tousse* Theo James) et aussi par curiosité que j'avais hâte de le voir. Bon et bien sans surprise, c'est vraiment très très moyen. Même en ayant lu les livres, je n'ai pas accroché plus que ça : les scènes d'actions ne suffisent pas à donner une dynamique au film, les acteurs sont bons et pourtant, le film est lisse, toujours l'impression d'être en surface. Alors que dans les livres Tris est un personnage attachant avec des faiblesses qui la rendent humaine mais en même temps une importante force de caractère, dans le film elle passe pour une fille naïve à la limite passive, tout ce qu'elle n'est pas. C'est décevant. Et je réfléchis toujours à l'intérêt de faire deux films, en sachant que toute l'intrigue du dernier bouquin a été traité dans ce film...

Batman V Superman (2016) ★★★★
Alors que j'avais été très déçue par Man of Steel, j'étais curieuse de découvrir film. Ne connaissant rien à la Justice League, ne m'étant absolument pas renseignée plus que ça sur l'intrigue, le casting etc, c'était une découverte totale. Et bien, je suis sortie plutôt agréablement surprise. Certes, j'ai parfois roulé des yeux, retenue des petits rires nerveux, et trouver quelques facilités, mais j'ai aussi été prise par l'intrigue, par les rebondissements. J'ai été emballé par l'apparition de certains personnages et acteurs. Alors certe ce n'est peut-être pas le blockboster de l'année, cependant il met vraiment en place les différents personnages et donne envie de voir la suite !

Brooklyn (2016) ★★★
Assez déçue par ce film que j'avais plutôt hâte de voir. Je m'attendais quelque peu à un joli film d'époque sur fond de comédie et en fait c'est plutôt l'inverse : une comédie romantique sur fond historique. L'histoire est facile, beaucoup trop d'ailleurs. Tout est édulcoré, c'est parfois lent, voir carrément gnangnan. 
Le film m'a quand même tiré quelques larmichettes car je me suis facilement mise à la place du personnage principal interprété par Saoirse Ronan qui est attachante.


Et voilà, c'est tout pour ce mois-ci, j'ai presque honte de n'avoir découvert que quatre films, surtout que je pensais en avoir vu un peu plus... Comme quoi, c'est plutôt pas mal ce genre de post pour faire un petit point cinématographique. Bref, j'espère me rattraper en avril, même si comme je l'ai dit plus haut, ça risque d'être encore pire.

dimanche 3 avril 2016

Barbie aux Arts Décoratifs de Paris

La célèbre poupée de Mattel s'expose du 10 mars au 18 septembre 2016 pour la première fois dans un espace parisien. Barbie pouvait-elle rêver mieux que la capitale de la mode pour une exposition ?
Grande fan de Barbie et particulièrement de ce qui relève des jouets et de la Pop Culture, j'avais très hâte de faire cette exposition. Car comme beaucoup, j'ai grandi en m'amusant avec des poupées Barbie. On avait une bonne petite collection avec ma soeur, même si malheureusement, à mon grand désarroi, nous n'avons jamais eu la fameuse maison ou encore le camping-car ou la voiture ni même le cheval de Barbie (j'étais dans ma jalousie, votre Barbie était dans son jacuzzi).
Pour moi Barbie, c'est le rose, les trucs girly, la mode, et surtout plein de possibilités : vestimentaires, bien sûr, mais surtout Barbie elle peut tout faire, et être ce qu'elle veut. Même s'il n'existe qu'une Barbie, elle est multiple et n'a cessé d'évoluer depuis sa création en 1959 : c'est le truc qui l'a rend aussi fabuleuse (à mes yeux) et c'est en partie à ça que l'exposition s'intéresse. 

Le parcours n'est pas chronologique ce qui fait que nous ne nous ennuyons pas. On peut ainsi découvrir pas moins de 700 poupées Barbie, parfois mises en scènes, mais également des oeuvres d'artistes contemporains (notamment Warhol), des vidéos, des photos, des journaux nous permettant ainsi d'en savoir plus sur cette poupée iconique (de sa conception à sa création) tout en la replaçant dans une perspective historique et sociologique. Cette exposition dresse ainsi un portrait de la société à travers une histoire du jouet, et l'impact que peut avoir un jouet aussi bien dans l'art, dans la mode, et plus généralement, dans la société, mais aussi comment ce jouet s'adapte à la société dans laquelle il se trouve.

La scénographie, les poupées et autres objets exposées sont vraiment au top, je n'ai donc pas pu m'empêcher de prendre des photos et de les partager ici (je me suis retenue de tout poster sur Instagram). Je me suis par ailleurs amusée à chercher des poupées que nous avions avec ma soeur et figurez vous que : j'en ai trouvé quelques unes qui m'ont rappelé de chouettes souvenirs.

Photo exclusive de la prochaine Barbie (non).

Exposition Barbie
Du 10 mars au 18 septembre 2016
Musée des Arts Décoratifs - Paris

Cette expo est toute colorée, pleine de jouets et de références à la Pop Culture, à la mode, ... bref tout ce que j'aime quoi. Si vous le pouvez, foncé la voir : elle est vraiment très très très chouette (et gratuite pour les -26 ans). Elle est tellement chouette que j'ai craqué sur le catalogue de l'expo présenté sous forme de magazine (meilleure idée du monde, un peu, non ?).
Et coup de cœur spécial pour les poupées l'effigie de : Kate et William, Katniss, la Justice League, Karl Lagerfeld et Elizabeth Ière.